Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
Tarn – Personnes âgées > Prévention > Plan canicule et Grand froid

Plan canicule et Grand froid

 

Le plan canicule

Depuis 2004, un plan canicule est mis en place chaque année du 1er juin au 31 août. C’est un dispositif de prévention et de lutte contre les conséquences sanitaires d’une canicule. Il comprend quatre niveaux d’alerte progressifs qui sont déclenchés par la Préfecture.
Le Département du Tarn est impliqué dans ce plan et rappelle les messages de prévention aux services d’aide à domicile et aux divers partenaires intervenant auprès des personnes les plus vulnérables.
- Recommandations en cas de forte chaleur :
-      vous protéger : un habillage léger, ample, en coton permet d’absorber l’humidité et d’éviter les phénomènes de macération responsables de dermites (éruptions rouges et très irritantes).
-      Vous rafraîchir : par une douche fraîche ou une toilette du corps entier. Humidifier la personne par des pulvérisations répétées d’eau fraîche sur le visage et la nuque par des brumisateurs ou un pulvérisateur d’eau ou avec des gants de toilette mouillés stockés dans le réfrigérateur et appliqués asur le visage, le cou, sous les bras, les jambes…
-      Boire et manger : favoriser une alimentation froide et riche en eau… il est conseillé de boire au minimum l’équivalent de 8 verres d’eau par jour (soit 800 ml), l’idéal étant une consommation quotidienne de 13/14 verres. Il faut  également faire prendre conscience de l’importance de boire en dépit d’éventuels problèmes d’incontinence et de la nécessité d’anticiper la sensation de soif (boire avant d’avoir soif). Eviter de boire ou de manger très « glacé » : la sensation de soif s’atténue plus vite en cas de consommation de boissons glacées.
- Pour les aidants des personnes âgées, fragiles et isolées : Recommandations plus particulières :
-      S’assurer  de la coordination des aides, du nombre de visites à domicile prévues et de l’adéquation aux besoins de la personne âgée ;
-      Signaler, avec son accord, la personne âgée aux services sociaux, à la mairie, dès que la présence d’une tierce personne  n’est pas assurée de façon permanente ;
-      Vérifier les coordonnées des personnes référentes, aussi bien familiales que professionnelles (médecin traitant, auxiliaire de vie, services de soins…)
-      S’assurer de la présence de voisinage, de l’ouverture de commerce de proximité et du système prévu pour les courses alimentaires.

        - Se documenter :

 Pour plus d’informations sur la situation dans le Tarn ainsi que les mesures spécifiques mises en œuvre localement, veuillez suivre les recommandations émises par la Préfecture ou consulter son site Internet : www.tarn.gouv.fr

·        Numéro utile :
Canicule info services : 0800 06 66 66
 

 Ø  Liens vers documentation et lien utiles 

Le plan grand froid

Le grand froid, le vent glacé, la neige sont des risques météorologiques qui peuvent être dommageables pour la santé (gelures, hypothermies, déclenchement de crises d’asthme et d’angines de poitrine, développement d’infections broncho-pulmonaires…). Leurs effets sont insidieux et peuvent passer inaperçus. Il faut donc redoubler de vigilance.
La Direction générale de la santé rappelle les principales mesures à adopter pour prévenir les conséquences du froid sur la santé, notamment pour les populations vulnérables (sans-abri, nourrissons, personnes âgées ou présentant certaines pathologies chroniques cardiovasculaires, respiratoires ou endocriniennes).
- Recommandations en cas de grand froid ou de froid extrême :
  • Limitez les activités extérieures si vous faites partie des personnes à risque.
  • Le froid demande des efforts supplémentaires à l’organisme, et notamment au cœur qui bat plus vite pour lutter contre le refroidissement. Ainsi, vaut-il mieux limiter les efforts et déplacements.
- Attention aux intoxications au Monoxyde de carbone :
Une des conséquences indirectes du froid est le risque accru d’intoxication par le monoxyde de carbone, première cause de mortalité par toxique en France.
De ce fait :
    • Assurez-vous du bon fonctionnement des ventilations et des appareils de chauffage qui doivent avoir été entretenus avant utilisation. Ne faites pas surchauffer les poêles à bois ni les chauffages d’appoint en raison des risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Les chauffages d’appoint fonctionnant avec des combustibles (ex : kérosène) ou de camping sont à proscrire pour les mêmes raisons.
    • En cas d’utilisation, installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments, ils ne doivent jamais être placés à l’intérieur.
    • Ne surchauffez pas votre logement mais chauffez normalement en vous assurant de sa bonne ventilation (n’obstruez pas les bouches d’aération).
- Pensez également à prendre régulièrement des nouvelles des personnes âgées ou handicapées et/ou isolées de votre voisinage ou entourage. Enfin, n’hésitez pas à appeler le 115 si vous remarquez une personne sans abri ou en difficulté dans la rue.
- Se documenter :
Pour plus d’informations sur la situation dans le Tarn ainsi que les mesures spécifiques mises en œuvre localement, veuillez suivre les recommandations émises par la Préfecture ou consulter son site Internet : www.tarn.gouv.fr