Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

Domotique

L’appellation « domotique » trouve son origine dans la juxtaposition du mot « domus » qui signifie maison et du mot « automatique ». Elle désigne l’ensemble des techniques et des études tendant à intégrer à l’habitat tous les automatismes en matière de sécurité, de confort, de gestion de l’énergie, et de communication. Ces automatismes permettent de favoriser le maintien de l’autonomie des habitants à leur domicile.
 

L’expérience de la domotique dans le Tarn

 
Le Département du Tarn a mis en place en 2014 une expérimentation dans le but de concourir à l’amélioration de la vie des personnes âgées. Elle est composée d’un pack installé chez dix bénéficiaires du Nord du département.
Ce pack comprend de la téléassistance classique à laquelle sont ajoutés des détecteurs de fumée, de gaz et de monoxyde de carbone, pour couvrir les risques d’incendie et d’intoxication au domicile de la personne, ainsi qu’un chemin lumineux qui aide la personne lors de ses déplacements la nuit. Retrouvez ici la brochure domotique du Département.
 
Une autre expérimentation a lieu en 2015 au Sud du département auprès de 10 bénéficiaires de l’APA.
 
 

Les objectifs de la domotique

 
La majorité de la population vieillissante souhaite rester chez elle pour son bien-être. Cependant, la perte d’autonomie entraîne des situations d’insécurité. Grâce aux innovations technologiques, elle peut être compensée et la prévention développée.
 

Sécurité

Les équipements domotiques favorisent la sécurité à domicile.
Le simple dispositif de téléalarme (médaillon), permet à la personne âgée de prévenir son entourage en cas de difficulté, en contactant directement la plateforme d’appel.
 
 
Les détecteurs (fumée, gaz, monoxyde de carbone) fonctionnent de manière similaire en prévenant directement la plateforme d’appel, ou simplement émettent un signal sonore puissant pour prévenir les occupants du logement.
Le  chemin lumineux quant à lui permet de diminuer les risques de chute lors des déplacements la nuit.  Dès que la personne pose un pied par terre en descendant du lit, le parcours s’allume pour qu’elle puisse se repérer plus facilement.  

Confort

Les équipements amènent un confort pour la personne et son entourage, et apaisent leurs inquiétudes. La domotique peut aller plus loin dans le confort, en proposant des systèmes répondant aux besoins de la personne en fonction de ses habitudes de vie. Des scénarios peuvent être mis en place avec la lumière (gestion des lumières à distance), le chauffage, les volets (fermeture des volets) etc.
Par ailleurs,  il est possible d’adapter le fonctionnement de la maison en fonction des besoins et des activités de la personne, et ainsi faire des économies d’énergie. Les systèmes de régulation (les thermostats et programmateurs) permettent de maîtriser la consommation d’électricité ou de gaz, de gérer le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Communication

Enfin, les équipements domotiques facilitent une communication entre la personne et le monde extérieur (la personne âgée est en lien permanent avec des prestataires extérieurs).
 
 
 

De la domotique vers la Smart City

 
Le Département du Tarn conduit de plus une réflexion dans les domaines de la « smart home » (maison intelligente) et de la « smart city » (ville intelligente).

La maison intelligente est une habitation dans laquelle plusieurs objets connectés accompagnent au quotidien les activités de la personne. Les détecteurs de chute, les dispositifs de géolocalisation, les détecteurs de présence, les interfaces de commande (lumière, chauffage, volets, portes, etc.), les outils de communication via la télévision, les piluliers connectés, les appareils de mesures connectés (poids, tension, température, etc.), tous ces objets accompagnent la personne, mais sans entraver son activité quotidienne.

Une smart city est une ville intelligente capable de mettre en œuvre des infrastructures, communicante et durable pour améliorer le confort du citoyen et le respect de l’environnement.